• couverture livre

    Les Révolutions de Jacques Koskas

    Il s'était rêvé Don Juan, journaliste de haut vol ou intellectuel viennois fin de siècle... Comment être simplement Jacques, épris de sexe et d'absolus, tiraillé par ses propres contradictions, fils aimant de ses parents envahissants ?

    Lire la suite

  • couverture livre

    Eloge de l'esquive

    Cet éloge nous raconte ce que le dribble révèle de la culture et de la société brésiliennes. Il narre ses origines et ses développements ...

    Lire la suite

  • couverture du livre

    American Spleen

    États-Unis, été-automne 2011. De New York aux déserts d'Arizona, à Washington comme au Montana, au mont Rushmore ou à Chicago, où que j'aille, c'est la même plainte désenchantée, le même malaise, les mêmes frustrations...

    Lire la suite

  • couverture livre

    La Chute du Mur

    Quelques semaines, dans l'atmosphère électrique de l'automne allemand de 1989, un récit digne des meilleurs thrillers. ...

    Lire la suite

  • couverture du livre

    La Grande Alliance

    Parmi les nombreux bouleversements géopolitiques survenus à la suite des attentats du 11 septembre, le plus spectaculaire est la constitution d'une grande alliance stratégique russo-américaine.

    Lire la suite

photo olivier Guez
couverture du livre

L'impossible retour
une histoire des juifs en Allemagne depuis 1945.

L'impossible retour L'Allemagne est aujourd'hui la première terre d'émigration juive en Europe. Ce surprenant retour après l'Holocauste, Olivier Guez a voulu le raconter. Son livre est le résultat d'une enquête passionnante dans la mémoire des juifs d'Allemagne, dans leur identité et dans leur étrange rapport à la patrie de Goethe et d'Himmler.

" Je me suis installé à Berlin et j'ai parcouru le pays et son histoire contemporaine, de l'Allemagne ruinée et mise au banc des nations de 1945 à la vibrionnante république de Berlin. J'ai convoqué Hannah Arendt et Billy Wilder, Meryl Streep et Gershom Scholem. Je me suis mis en quête des témoins : les rescapés des camps de la Shoah, les " rémigrés " revenus au pays pour chercher fortune dans la RFA du miracle économique, les juifs communistes de l'ancienne RDA, les écrivains, les artistes et autres DJ, ces représentants de la nouvelle génération de juifs allemands.

J'ai retrouvé Daniel Cohn-Bendit à Bruxelles et me suis entretenu avec Imre Kertész, le rescapé d'Auschwitz, le porte-parole des " êtres sans destin ", installé depuis peu dans la capitale allemande. J'ai rencontré des juifs d'ex-URSS, quelques-uns parmi les 200 000 qui sont accourus depuis la chute du Mur. Ils ont fait de la nouvelle Allemagne leur terre promise et ont sauvé sa communauté, la troisième d'Europe à présent, d'une disparition certaine. À travers les méandres de l'Histoire et de la géographie, j'ai écrit le feuilleton, la chronique de l'étonnante et troublante histoire des juifs au "pays des meurtriers ". " Après la catastrophe, le récit d'un impossible retour.

Olivier Guez
Flamarion 2007, Paris


Prix du meilleur livre d'histoire et de recherche juives 2007, préface de Jorge Semprun à l'édition allemande.

Conférence donnée le dimanche 20 mai 2012 au Banquet du Livre de Lagrasse sur l'impossible retour des juifs dans l'Allemagne de l'après-guerre.



Récension

"Olivier Guez a mené une enquête rigoureuse et passionnante sur cet Impossible retour. Il raconte avec l'humilité du chercheur et une belle plume de reporter...", Telerama.

"Olivier Guez montre avec brio que l'importance du judaïsme allemand actuel tient bien plus à
l'imaginaire politique qu'à sa visibilité démographique", Le Monde.

"Olivier Guez éclaire avec talent et émotion cette histoire. Un livre remarquable" Le Quotidien du médecin.

"Une démarche intelligente et brillante", La gazette de Berlin.

"Le grand mérite de Guez est de croiser l'histoire juive contemporaine avec la "grande" histoire de la RFA et de la RDA", La libre Belgique.

"Un ouvrage rigoureux et passionnant écrit avec chaleur", Regards Belgique.

"Son livre permet de prendre la mesure d'un monde englouti... Livre de mémoire et mémoire du peuple du livre...", Le Devoir.
"Nourri d'une vraie érudition historique et philosophique, le livre d'Olivier Guez adopte un style d'exposition proche du meilleur journalisme à l'anglo-saxonne", L'Arche.

Éditions de Poche et Étrangère

  • couverture de livre
  • couverture de livre

"Olivier Guez recherchiert wie ein Reporter, ist belesen wie ein Zeithistoriker und schreibt wie ein Feuilletonist. Einige zeithistorische Kontexte werden gründlicher ausgeleuchtet, als es für hiesige Leser nötig wäre. (…) Die Heimkehr der Unerwünschten liefert einen tempo- und abwechslungsreichen, aber stets seriösen Überblick über die widersprüchlichen Entwickungen vom Holocaust bis zur Eröffnung des Jüdischen Museums Berlin", DeutschlandRadio Kultur.

"Vieles, was Guez über Juden im Nachkriegsdeutschland berichtet, überrascht... Faszinierend ist im Folgenden, wie der Autor immer wieder deutsch-jüdische und allgemein deutsche Gemütslagen im Generationenrhythmus miteinander verschränkt und spiegelt", die FAZ.

Récension

Im Land der Täter , Gerrit Bartels
Tagespiegel 30. Jun 2011
lire l'article

Auf den Spuren des jüdischen Lebens
Deutschlandradio Kultur, 20.06.2011
lire l'article

"Und Sie?", Die Rückkehr deutscher Juden nach 1945, Gabrielle von Arnim.
Die Zeit, Nr. 19 - 05.05.2011.
lire l'article